Une histoire de la démocratie

admin/ mars 21, 2019/ Non classé, Production

Télécharger en pdf

Introduction

Une définition de la démocratie

La démocratie est un système politique fondé sur :

  • le respect de l’éthique considérant que la politique est un bien commun ;
  • des procédures de participation citoyenne facilitant la compréhension des contradictions d’intérêts pour
    une recherche active de solutions et d’objectifs partagés ;
  • une mise en œuvre au cours de mandats uniques et non renouvelables, par des représentants responsables
    et révocables en cas de manquements à l’intérêt général jugés par les citoyens.

Une utopie devenue réalité

L’idée de démocratie, née dans la cité grecque d’Athènes pendant l’Antiquité, s’est imposée dans les esprits
du siècle des Lumières lorsque l’imprimerie a permis de faire connaître ses principes à un plus grand
nombre. Les régimes politiques étaient alors essentiellement des monarchies dans lesquelles tous les
pouvoirs étaient concentrés sur un seul individu, ayant droit de vie ou de mort sur tous les autres.
Il faut attendre la Révolution française pour que l’idée de démocratie passe, pour partie, de l’utopie à la
réalité, et engendre la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

Au 19ème siècle, cette volonté d’émancipation des hommes et des femmes en citoyens et citoyennes a animé les mouvements sociaux et sociétaux, à mesure que les progrès technologiques laissaient espérer des
conditions de vie meilleures pour tous.

Le 20ème siècle a été marqué par des régimes politiques totalitaires et la « démocratie [s’est alors avérée] le moins pire des systèmes » (Winston Churchill) pour résister à l’oppression des dogmes et des fascismes.

Depuis la fin du 20ème siècle, les principes démocratiques se sont développés à travers le monde. 89 pays sont gouvernés par des institutions démocratiques, même si une majorité partie de l’humanité vit toujours au sein des 50 Etats encadrés par des régimes autoritaires.

La journée mondiale de la démocratie nous rappelle que la démocratie se construit chaque jour sous de multiples formes : représentative, participative ou directe. Entre 1972 et 2006, plus de 700 expériences de démocratie participative dans le monde ont été recensés (étude à l’initiative de l’association pour la Formation des Sciences Citoyennes (FSC), et avec le soutien du Conseil régional d’Île-de-France).

En ce début de 21ème siècle, la démocratie ne s’exprime plus seulement dans les urnes, elle existe aussi sur Internet, où nous pouvons par exemple trouver des projets d’Assemblée mondiale portés par des habitants issus des quatre coins de la planète.
Avec l’essor des téléphones mobiles, la démocratie directe est désormais à portée de mains des citoyens grâce à des outils comme COMMUNECTER qui permettent de se connecter en temps réel à toute la vie d’une commune et de collaborer efficacement sur des projets communs.

Ces dernières années, l’idée d’un système démocratiques réconciliant les citoyen(ne)s et la politique se concrétise en un archipel d’initiatives démocratiques : les Conventions citoyennes, la démocratie
« liquide » du Parti Pirate, les Citoyens tirés au sort et Martinique citoyenne (Régionales 2015), La Primaire citoyenne (Présidentielles 2017), #Mavoix (Législatives 2017).

Aujourd’hui, qu’elle soit représentative, participative ou directe, la démocratie est bel et bien vivante.
Et demain ? DEMORUN vous invite à faire vivre la démocratie et lance un appel aux Réunionnaises et Réunionnais désireux d’associer les citoyen(ne)s aux technicien(ne)s (expert(e)s et scientifiques), aux politiques (élu(e)s et candidat(e)s), aux acteurs de la société civile organisée (associations,
syndicats) dans une recherche active de solutions partagées face aux urgences et aux enjeux de la société.


Share this Post